À l’assaut des sites naturels d’Argentine et du Brésil

Rédigé par José - - Aucun commentaire

L’Argentine et le Brésil sont deux destinations de rêve pour découvrir une partie des joyaux naturels de l’Amérique du sud. Ces contrées sont des adresses de choix pour s’aventurer en solo, en famille ou entre amis.

L’Aconcagua, le colosse de l’Amérique

Le cerro Aconcagua est un incontournable lors d’un voyage Argentine. Cette masse rocheuse est la plus haute montagne du continent américain. Elle se trouve dans le département de Las heras, près de la frontière chilienne. Elle s’élève à 6 962 m d’altitude. Elle fait partie du chalenge du « SevenSummit ». Ainsi, gravir cette montagne est une aventure hors du commun que relèvent des alpinistes du monde entier. Plusieurs chemins permettent d’accéder au sommet de cette formation géologique. La piste de la face Nord, aussi connue sous le nom de la voie Normale, est la route la plus facile pour atteindre la cime de ce pic pyramidale. Durant l’ascension, les touristes pourront admirer le Puentedel Inca. Ce dernier est un pont naturel qui traverser la rivière Las Cueva. Les globe-trotters verront également diverses variétés de plantes et d’animaux comme l’Adesmiapinifolia, l’Azorella compacta, l’Urubu à tête rouge et le Renard de Magellan.

Iguazú, les grandes chutes d’Amérique latine

Visiter les chutes d’Iguazú est un must durant un voyage en Argentine. Ce site fait partie du patrimoine mondial de l’UNESCO. Il se trouve au nord-est du pays, dans le parc national du même nom. Il est composé de 275 cascades dont la plus haute est la GargantadelDiablo. Plusieurs passerelles permettent d’admirer de près ces cataractes. À part les chutes, les bourlingueurs pourront observer 2 000 variétés de plantes à l’exemple du pin du Paraná, le ceibo, le laurier blanc et du palo rosa. Ils ont également la possibilité d’apercevoir plusieurs espèces d’animaux à l’instar du tamanoir, du caïman à museau large, de l’ocelot, du martinet noir, de la harpie féroce et du grand toucan. À titre d’information, un train écologique conduit les vacanciers à tous les points de vue des chutes d’Iguazú. Des bateaux sont aussi accessibles aux touristes qui veulent se balader aux pieds des cascades.

Le Pantanal, l’énorme marais du Brésil

Le Pantanal est un immanquable pendant un séjour Brésil. Cette zone humide d’une superficie d’environ 200 000 km² se situe entre l’état du Mato Grosso et du MatoGroso do Sul, au sud-ouest du territoire brésilien. Elle est classée sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Elle abrite 650 spécimens d’oiseaux, à l’instar du jabiru d’Amérique, de l’ara hyacinthe, de l’aigrette neigeuse, du cariama huppé et du caracara huppé. Elle compte aussi 80 espèces de mammifères, 50 sortes de reptiles et 400 types de poissons tels que le tatou géant, le jacara et le piranha. Cette réserve renferme également 3 500 variétés de plantes comme la pontédérie à feuilles en cœur, l’ipomée blanche et le prunier du chili. Dans ce vaste marécage, les globe-trotters pourront s’adonner à un safari-photo pour admirer la biodiversité remarquable du Pantanal.

Écrire un commentaire

Quelle est la troisième lettre du mot tnrl ? :