Comment trouver un locataire pour son appartement ?

Rédigé par Stéphanie - - Aucun commentaire

Vous venez d’investir dans un bien immobilier que vous souhaitez mettre en location ? Voici quelques conseils pour vous aider à trouver un locataire sérieux et qui respecte les différents points de votre contrat de location.


Passez une annonce dans la presse ou sur internet

L’une des solutions les plus simples et les plus efficaces pour trouver un bon locataire c’est de passer des annonces de location. Pour ce faire, vous avez le choix entre les annonces dans la presse et les annonces sur internet.

  • Les annonces dans la presse : vous pouvez publier l’annonce de votre offre de location dans la presse. C’est une option accessible à tous qui présente différents avantages. Pour mettre en avant votre annonce, il est conseillé de rédiger un texte de qualité qui vante les points forts de votre logement. Pour obtenir facilement des réponses, il est également recommandé de bien choisir les images à publier dans les annonces.
  • Les annonces sur Internet : il est bien de savoir qu’il existe un bon nombre de sites spécialisés dans la publication des offres de location. En publiant vos annonces sur ces sites, il vous sera aussi facile de trouver des locataires. Mais encore faut-il miser sur la qualité de l’annonce notamment de l’image.

Quelle que soit l’option de publication que vous décidez d’utiliser, sachez qu’une bonne qualité d’image joue beaucoup sur la qualité et la réussite de votre annonce. Aussi, pour profiter d’un résultat de qualité, vous pouvez solliciter les services d’un photographe appartement.

Utilisez vos propres moyens : le bouche à oreille et la création de son propre site

Le bouche à oreille est une option qui peut se révéler plus ou moins efficace selon votre réseau de connaissance. Plus vous connaissez des gens, plus il vous sera facile de faire connaître votre offre de location. En outre, il ne vous reste plus qu’à en parler à tout votre entourage.

En plus du bouche à oreille, sachez que vous pouvez aussi vous lancer dans la création de votre propre site internet, un site dédié à faire connaître votre offre de location. Certes, c’est une option qui demande du temps mais qui présente de sérieux avantages sur le long terme. Cette méthode est surtout très adaptée pour une location saisonnière.

Faites appel à un professionnel

L’une des solutions les plus efficaces pour trouver un locataire pour son bien, c’est de faire appel à une agence immobilière. En confiant votre bien immobilier à une agence qualifiée, vous aurez l’assurance de trouver un locataire sérieux et qui sera en mesure de respecter vos différentes conditions. Une agence immobilière dispose de tout le savoir-faire nécessaire pour mettre en avant les qualités de votre logement. D’ailleurs, elle prendra toutes les mesures nécessaires pour faire connaître les points forts de votre logement. Vous pouvez d’ailleurs compter sur l’agence pour vous rédiger une annonce de qualité, aussi bien au niveau du contenu que du paragraphe. Les agents immobiliers se chargeront de vous trouver un photographe appartement apte à répondre à toutes vos demandes et à vous fournir des images de première qualité.

 

Les spécificités de la loi Pinel 2019 dans un investissement immobilier

Rédigé par Michel - - Aucun commentaire

Pour l’investissement immobilier pendant l’année 2019, les mêmes conditions d’opération sont maintenues. Elles se basent principalement sur l’éligibilité des logements acquis et les exigences posées pour bénéficier des avantages fiscaux. Ceux-ci se présentent sous plusieurs tarifs qui varient en fonction de la durée d’engagement du contrat avec les locataires.

Quels sont les biens éligibles en loi Pinel ?

D’abord, tous les logements neufs ou en état futur d’achèvement acheté jusqu’en 2019 sont concernés par ce système de défiscalisation. La date acceptée dans cette opération est celle inscrite et authentifiée dans l’acte d’acquisition ou dans le permis de construire. Aussi, les travaux liés à votre projet doivent se terminer dans le délai de 30 mois à partir du jour de l’ouverture officielle du chantier. De plus, les habitats qui sont rénovés ou transformés dans le strict respect des conditions d’un logement neuf sont aussi éligibles. Ils sont, par exemple, à restaurer selon les critères de décence posés par la loi du 6 juillet 1989. Dans cette même optique, les dépenses de réhabilitation doivent être supérieures ou égales à 25 % du coût total de l’ensemble de l’opération.

Enfin, il existe des critères écologiques exigés selon les « normes énergétiques Duflot-Pinel ». Celles-ci visent à rendre plus performants les matériels énergivores dans un foyer, et de ce fait contribuer à la protection de l’environnement. Elles représentent donc l’aspect écologique de la loi Pinel.

Quelles sont les conditions exigées pour bénéficier de la défiscalisation Pinel ?

Il existe des conditions précises permettant aux investisseurs d’accéder aux avantages fiscaux proposés par la loi Pinel. Celle-ci, étant encore en vigueur en cette année 2019, réclame des logements devant se situer dans les zones A, A bis et B1. Aussi, l’indivision ou la copropriété n’est pas requise dans cet outil de défiscalisation. De plus, le bien acquis doit être utilisé comme résidence principale. Il est également à louer, au plus tard, 12 mois après l’achat ou l’achèvement des travaux, et ce pendant une durée de 6 ans minimum et 12ans maximum. Enfin, tout le monde peut être locataire, même les ascendants ou les descendants de l’investisseur.

Quels sont les avantages fiscaux de la loi Pinel ?

Le dispositif Pinel constitue un des meilleurs moyens de défiscalisation en France. Il permet une importante réduction d’impôt de 12 % et 21 % pour des durées de mise en location de 6à 12 ans. Par ailleurs, un autre tarif de cet avantage fiscal est à raison de 18 % des revenus générés par votre logement, correspondant à 9 ans d’un contrat. Il va jusqu’à 29 % pour les acquisitions ayant lieu en outre-mer. Aussi, un même foyer fiscal peut réaliser successivement deux projets dans le cadre de la loi Pinel. Enfin, quand les abattements précédemment cités dépassent l’IR dû par le contribuable, ils ne sont pas reportables sur les revenus de l’année prochaine.

Comment obtenir un prêt immobilier alors qu’on a plusieurs crédits en cours ?

Rédigé par John - - Aucun commentaire

Vous avez trouvé le bien immobilier de vos rêves et vous voulez l’acheter pour faire plaisir à votre petite famille ? Faites une demande de crédit immobilier afin de financer votre projet. Si vous n’avez aucun crédit en cours, vous aurez plus de chance d’obtenir un prêt immobilier. En revanche, si vous avez plusieurs crédits en cours, vos chances d’obtenir un crédit immobilier sont moindres. Vous devez alors passer par le rachat de crédits. Mais de quoi s’agit-il ?

Rachat de crédit : qu’est-ce que c’est ?

Le rachat de crédit ou regroupement de crédits est une opération qui consiste à regrouper vos crédits de manière à ce que vous n’ayez plus qu’une seule mensualité à payer. L’avantage est que vous pourrez mieux gérer votre budget et négocier le montant de vos mensualités et ou encore la durée de vos crédits. Sachez que le rachat de crédit est adapté à de nombreuses situations et la plupart des profils emprunteurs peuvent en bénéficier.

Comment se déroule le rachat de crédit ?

Si vous vous tournez vers le rachat de crédit, vous optimiserez vos chances d’obtenir un crédit immobilier. Le principe est simple : vos crédits en cours sont refinancés via un crédit unique. En général, ce sont des crédits contractés auprès d’établissements différents qui sont refinancés. Résultats, vous ne payez  plus qu’une seule mensualité.

Si vous voulez profiter des tous les avantages émanant du groupement de crédits, vous devez envisager un changement de banque. Votre nouvelle banque procède alors au rachat des vos prêts en les remboursant à votre place. Il vous fait ensuite un nouveau contrat avec de bien meilleurs conditions.

Pourquoi passer par le rachat de crédit ?

Les banques sont très méfiantes et elles ne vous accorderont jamais un crédit si vous en avez  plusieurs en cours. Ainsi, si vous voulez obtenir ce financement, vous devez demander un rachat de crédit après avoir trouvé une banque qui accepte de le faire. Non seulement, le nombre de crédits que vous devriez rembourser sera réduit à un seul crédit mais les conditions seront nettement plus intéressantes. Du côté de la banque, vous aurez l’image d’un emprunteur solvable et aurez plus de chance d’obtenir un crédit.

Par ailleurs, la gestion de votre budget sera plus facile car vous n’aurez plus qu’un seul crédit à rembourser. Sachez que le rachat de crédit concerne aussi bien les crédits à la consommation que les crédits immobiliers. Vous pouvez même regrouper ces deux types de crédits dans un seul  est même crédit. Le tout est de trouver une banque qui accepte de le faire.

Lors de la sélection de la banque, n’oubliez pas de faire à chaque fois une simulation de prêt immobilier afin de trouver l’offre au meilleur taux. Bien entendu, vous devez regrouper tous vos crédits avant de faire une nouvelle demande. Ainsi, les banques seront plus ouvertes et vous proposeront une formule répondant à vos attentes. Vous pouvez également négocier votre prêt afin d’obtenir un meilleur taux.

Comment trouver une maison ou un appartement à vendre ?

Rédigé par Stéphanie - - Aucun commentaire

Ce n’est pas une tâche facile que de trouver le bien immobilier de son rêve. On a beau ratisser tous les recoins de la zone, mais rien n’y fait. En fait, l’objectif est de trouver la bonne solution. S’il faut se passer du professionnalisme des agences immobilières, on peut profiter de sa propre expertise professionnelle.


Donc, sans intermédiaire, la solution peut être simple. Cela dépend en fait de son savoir-faire individuel et on a autant de question à se poser pour pouvoir trouver sa maison ou son appartement. Il y a alors du pain sur la planche avant de se remettre de ses peines et d’endurer tous les problèmes éventuels.

Consulter les annonces immobilières

C’est le besoin d’optimiser les dépenses qui conduit l’acquéreur immobilier à se passer des éventuels intermédiaires. Mais pour cela, il doit trouver les annonces publicitaires dans le domaine immobilier pour éviter de rémunérer des intermédiaires comme c’est le cas des agences. C’est aussi le cas pour des acquéreurs avec l’appartement à vendre cagnes-sur-mer. L’acheteur est donc bien placé pour évaluer s’il a à faire à un bon prix d’achat.Néanmoins, les diagnostics sont impératifs pour pouvoir justifier les opérations d’achat. L’essentiel est de voir où on va débarquer pour s’installer et donc de voir si le quartier est agréable. De nombreux détails sont alors nécessaires pour être pris en compte. Il faut voir la pertinence des annonces avant de contacter le vendeur. La préparation des visites et la négociation du prix sont tout aussi intéressantes.

Collaborer avec un agent immobilier

Un agent immobilier est un professionnel qui facilite toujours les transactions que le client est susceptible d’accomplir pour son propre intérêt. C’est une solution qui est garantie que de travailler avec ce genre de professionnel quelle que soit son statut. Bien sûr que l’acquéreur doit compter sur le savoir-faire de l’agent immobilier, qu’il soit indépendant ou affilié à un organisme. L’essentiel c’est de bien conclure les clauses du contrat de vente. Dans d’autres cas, le professionnel peut disposer d’un stock de biens immobiliers mis en vente sur lesquels l’acheteur peut avoir largement le choix.

Mais il n’y a pas que les avantages sur le fait de travailler avec les professionnels. On remarque parfois des inconvénients quand la qualité du choix proposé par l’agence est limitée d’autant plus que le coût de la prestation peut dépasser le seuil du prix normal. C’est la raison pour laquelle les acquéreurs s’orientent solitairement vers l’acquisition du bien immobilier.

A-t-on besoin de l’intervention du notaire ?

En réalité, les notaires se présentent comme étant la représentation officielle de la transaction. La vente de l’appartement à vendre cagnes-sur-mer ne peut en aucun cas s’en écarter. D’ailleurs, c’est une situation plus que traditionnelle que de travailler avec les notaires, moyennant tout de même le paiement de leurs honoraires qui sont négociables. Par contre les frais sont tout à fait forfaitaires mais s’avèrent importants pour permettre leur intervention. Les régions rurales et très reculées sont tenues de s’intéresser aux notaires malgré la réticence des agences immobilières qui les convoitent moins. Par conséquent, ces notaires qui jouent le rôle d’officier public peuvent précipiter les démarches sur la vente de bien immobilier.

La vente immobilière : les étapes pour marquer le coup

Rédigé par Stéphanie - - Aucun commentaire

Vendre un bien paraît moins simple en absence d’une agence immobilière. Pourtant, pour économiser, cette option peut se révéler être avantageuse. Lorsqu’on souhaite vendre rapidement sans commettre d’erreur, il va falloir marquer des étapes en priorisant les 3 points suivant.


 

Estimer le bien

On a coutume de solliciter le savoir-faire d’un conseiller immobilier ou d’un notaire pour estimer la valeur de son studio fribourg. Mais si on souhaite le faire soi-même, on peut toujours s’appuyer sur le résultat du diagnostic immobilier. Cette étape étant obligatoire avant la mise en vente d’un bien immobilier, il est toujours possible d’estimer la valeur de son bien à partir des résultats annoncés. Notons que cette étude consiste à évaluer la performance énergétique du bien mais aussi de son état général. Cela permet également de vérifier la présence des éléments pouvant accélérer la dégradation du bâtiment ainsi que des risques qui peuvent se produire selon sa situation et la zone dans laquelle il se situe. D’autre part, pour l’estimation de son bien immobilier, il faut aussi tenir compte de ses différents atouts et de comparer d’autres offres similaires. On doit alors se mettre à la place des acheteurs pour connaître les raisons pour lesquelles on devait acheter ce bien.

Améliorer son état

Là, il ne s’agit plus d’une offre locative mais de la vente de son studio fribourg. En somme, avant même de rédiger une annonce, un propriétaire doit avant toute chose améliorer l’état de son bien immobilier. Il faut restaurer les volets, mettre à jour le parquet ou son dallage, donner du pep à sa salle de bain, bref, mettre en avant tout le charme de sa maison. Plus elle a du charme et du cachet, plus, les propositions d’achat ne s’attarderont pas à venir ! Certes, l’investissement sera alors de mise pour marquer l’étape de l’amélioration de son bien immobilier. Il faut se dire qu’un peu d’investissement rehaussera la valeur esthétique et marchande de son studio. D’autre part, vendre un bien immobilier n’est pas de tout repos si on doit réaliser différents travaux d’amélioration. Pour cela, il existe tout de même de nombreuses possibilités de financement auprès des banques avec des taux d’intérêt beaucoup plus intéressants.

Séduire lors de la visite

 En voilà un sacré avantage tant pour un bailleur qu’un acheteur ! Aucun droit de visite ne sera pas imposé et c’est certainement l’occasion pour eux de s’entendre sur différents sujets autour des conditions de vente et de l’état du bien. Un propriétaire doit comprendre que ce n’est pas uniquement le bien qui doit séduire les acheteurs c’est aussi sa situation, son accessibilité et surtout c’est le quartier dans lequel est situé ainsi que la proximité avec les différentes infrastructures de la ville. Ainsi, pour séduire lors d’une visite de son studio fribourg, il est utile d’évoquer la question de vis-à-vis et de commodité mais aussi l’état du bien en toute saison, s’il n’y a pas de vice-cachée ou d’infiltration d’eau usée. Le propriétaire doit alors lui remettre le dossier portant sur le diagnostic immobilier ainsi que le titre de propriété.

 

Fil RSS des articles de cette catégorie