Découvrir les merveilles sauvages namibiennes

Rédigé par Sax - - Aucun commentaire

La Namibie est divisée en quatre secteurs, dont le bushveld, une région caractérisée par des forêts et des savanes, l’erg du Kalahari, situé dans les bassins des fleuves Zambèze, le plateau central et l’erg de Namib. Ce dernier, se trouvant dans le sud-ouest du pays, constitue le plus vieux désert côtier du monde. Les vacanciers sont invités à s’y rendre durant leur circuit en Afrique Australe. Ils y découvriront le Parc national de Namib-Naukluft. Il s’agit d’un espace ouvert dans l’étendue désertique de Namib, un environnement marqué par des dunes atteignant près de 290 m d’altitude qui dominent la côte. Avec une superficie de 50 000 km², le site est inscrit dans la liste des attractions touristiques les plus prisées des voyageurs. Il est connu pour ses massifs montagneux s’étirant sur 800 km² avec une altitude de 1900 m. Le lieu abrite également les plus hauts amas de sables rouges de Sossusvlei, dont 45 dunes de 1 000 m.

Les particularités de l’erg de Kalahari

L’est de la Namibie propose également une expérience inoubliable aux amoureux de la nature grâce au désert de Kalahari. Celui-ci constitue l’une des étapes les plus marquantes d’un circuit Namibie. Il se trouve à 3 h de route, au départ de Windhoek. L’erg est célèbre pour ses dunes orangées s’étirant sur trois pays, dont le Botswana, l’Afrique du Sud et le territoire namibien. La partie nord-ouest de Kalahari dispose d’une zone aride. Cette dernière est due à l’existence d’un terrain marécageux, souvent inondé par le fleuve d’Okavango. En outre, les adeptes de safari seront satisfaits, car le désert de Kalahari abrite plusieurs réserves naturelles privées dans lesquelles ils observeront la faune et la flore agrémentant ces terres ancestrales des bochimans. Parmi ces parcs, les routards adeptes du blog de voyage spécialisé pourront visiter la Central Kahalari Game Reserve, un site s’étalant sur un espace sauvage d’environ 53 000 km². Dans ce manoir de nombreux mammifères comme la girafe sud-africaine, le rhinocéros blanc, la hyène brune…

La côte des squelettes et le parc national de SkeletonCoast

Toujours dans cette partie nord, les globe-trotteurs, lors de leur séjour en Namibie, auront l’occasion de visiter leparc national de SkeletonCoast, au Cape Cross. Cette dernière est également un lieu d’attraction célèbre grâce à la présence d’une quinzaine de colonies d’otaries à fourrure, les plus grandes de leurs espèces. Ces animaux ont une longévité entre 20 et 25 ans. Ils peuvent atteindre jusqu’à 200 à 300 kg pour une taille de 2 à 2,30 m. La réserve naturelle de SkeletonCoast, quant à elle, couvre une superficie de près de 17 000 km². Mis à part les mammifères, les bourlingueurs y observeront une variété de tortues, d’oiseaux ainsi que de créatures endémiques comme le Gerrhosaurusskoogi, un lézard avec une armure que l’on trouve dans les dunes de sable et le Damara Tern.

Namibie, une destination de Grandeur et Nature. ... Non pas celle que l'on peut trouver durant un voyage en Tanzanie ou circuit Kenya, la Namibie abrite une destination de rêves.

Les bienfaits de choisir New York comme destination de vacances

Rédigé par Stéphanie - - Aucun commentaire

New York est la plus grande ville des Etats-Unis et dans tout le continent américain. Elle est très animée du matin au soir. Elle est connue pour ses célèbres gratte-ciel et ses parcs publics. La ville reçoit environ 50 millions de touristes chaque année.


Les célèbres monuments et les sites touristiques à New York

Le statut de la liberté représente le monument le plus célèbre à New York. Cette infrastructure gigantesque est très imposante dans cette ville. Elle accueille des millions de visiteurs étrangers et locaux chaque année et représente le symbole de la liberté et du monde libre. Elle peut être visité par le grand public tous les jours pendant les heures ouvrables et offrent une vue panoramique de la ville surtout au sommet.

Puis, le building le plus célèbre au monde est l’Empire State building. Il est aussi reconnu dans le monde de la cinématographie. C’est un gratte-ciel de hauteur gigantesque qui a été céébré lors du tournage du film de King Kong.

Par ailleurs, des parcs publics comme Brooklyn Park et Central Park sont des endroits les plus prisés des New Yorkais. On peut exercer dans ces espaces verts diverses activités sportives et culturelles comme le jogging, le Yoga, la lecture ou simplement une promenade.

Enfin, pour les passionnés des comédies musicales et du septième art, le quartier des théâtres de Broadway  regorge des salles de spectacles et des centres de divertissement uniques au monde. Ce lieu est destiné pour la danse, la musique et le show.

Les activités à faire à New York

New York fait partie de la ville la plus chère à visiter dans le monde mais on peut réduire les budgets pour les vacances en choisissant des activités moins onéreuses. Voici quelques exemples d’activités intéressantes et économiques dans cette ville : le voyage en bateau à bord du Staten Island Ferry qui est sans doute le plus intéressant moyen pour découvrir la ville. Ce bateau relie Manhattan à Staten Island. Le voyage est gratuit et on peut profiter à maximum de plaisir à minimum de budget.

Puis, des places publiques comme Time square est un endroit parfait pour une ballade au centre ville, pour faire du shopping et se fondre avec les new yorkais. Time Square est une des places la plus animée au monde, illustrée de nombreux panneaux publicitaires et des écrans géants.

Par ailleurs, la ville de New-York possède d’innombrables lieux de détente qu’il faut absolument voir. Et pour pouvoir profiter des bienfaits de ces endroits, le mieux c’est de laisser sa voiture dans un parking Roissy pas cher qui peut assurer sa sécurité.

 

   

Visiter Sydney, la plus grande ville d’Australie

Rédigé par Stéphanie - - Aucun commentaire

Sydney est considéré comme la plus grande ville d’Australie. Elle habite un grand nombre de population avec 4,293 millions d’habitants. Avec ses différentes infrastructures, ses plages et ses sites touristiques, on peut tout à fait y passer d’agréables vacances en famille ou avec ses proches.


Situation géographique et démographique de Sydney

La ville de Sydney se trouve sur la côte de l’océan pacifique. Elle est entourée de fleuve au Nord, de plateau au Sud et d’une chaine montagneuse à l’Ouest.  Sur le plan géographique, Sydney est divisée en deux régions distinctes qui sont le plateau de Hornsby dans les hautes terres au Nord et la plaine de Cumberland au Sud. Elle se trouve sur le littoral dont le niveau de l’océan est supérieur au niveau de quelques profondes vallées comme le port Jackson.

Sur le plan démographique, Sydney est une agglomération qui affiche une forte densité. La ville abrite environ 5 millions d’habitants sur 12 300 kilomètres carrée d’espaces. Cette forte concentration de population dans la capitale rend cette ville plus intéressante sur le plan culturel et artistique. Le paysage de la ville prend une image personnalisée et urbanisée. De plus, des sites et monuments touristiques illustrent la ville de Sydney et représentent une potentialité économique pour les Sydneens.

Quels sont les endroits à découvrir à Sydney ?

Pour passer un moment agréable en famille surtout avec les enfants, la visite du zoo de Taronga est donc une bonne idée pour découvrir la biodiversité de Sydney. La réserve naturelle protège près de 2 900 espèces animales exotiques comme les prédateurs notamment le lion et le léopard, les différentes espèces de singe comme le gorille et le chimpanzé mais aussi des animaux locales qu’on ne trouve nulle part ailleurs tels que le Kangourou et le koala. C’est le meilleur endroit pour apprendre aux enfants sur les espèces animales et aussi pour se divertir et se fondre avec la nature.

Par ailleurs, on peut visiter également l’Opéra de Sydney pour vivre un moment de pure détente et divertissement. Cette infrastructure est un lieu emblématique de l’Australie. Elle se trouve à Bennelon Point qui est la plus belle baie de ce pays. Elle propose un spectacle de musique, d’art et de danse exceptionnel.

Le séjour au Sydney ne sera pas inoubliable si on pense tout le temps à la sécurité de la voiture. Ainsi, pour éviter cela, vous pouvez le placer dans le parking Roissy pas cher avant de s’envoler dans la plus grande ville d’Australie.

 

Ce qu’il ne faut pas rater pendant les vacances aux USA

Rédigé par José - - Aucun commentaire

Un voyage aux États-Unis constitue une occasion pour assister à divers évènements culturels célèbres qui font la renommée du pays de l’oncle Sam aux yeux du monde.

Assister au Dayton 500, un must-do pour les passionnés de sports mécaniques

Regarder une course de Nascar sur les gradins du Daytona International Speedway est un rêve pour certains voyageurs. Si vous aussi vous aimez les compétitions automobiles, pourquoi ne pas vous rendre en Floride pour assister à cet évènement ? En général, cette course automobile se déroule chaque année en février. Les participants mettent à l’épreuve leur « stock-car » suralimenté sur la piste en ovale pendant plus de 3 heures. Ils parcourent l’équivalent de 800 km en 200 tours à plus de 300 km/h. Une fois la course terminée, vous avez la possibilité de rejoindre la « FANZONE » pour voir les voitures entrées dans les stands et peut-être obtenir un autographe d’un pilote.

Le Super Bowl, un évènement à ne pas rater pour les fans de football américain

Lors de votre voyage aux États-Unis, vous pouvez assister au Super Bowl, un des évènements annuels les plus attendus par les Américains. Ce match de football américain réunit les deux équipes gagnantes des matchs éliminatoires des deux conférences du championnat. Pour la petite histoire, le Super Bowl a vu le jour après la fusion de la NFL (National Football League) et de l’AFL (American Football League) dans les années 60. Les lieux d’organisation changent d’une année à une autre. En 2015, par exemple, le Super Bowl s’est tenu dans la ville de Santa Clara (en Californie), plus précisément au Levi’s Stadium. Plus de 70 000 spectateurs étaient présents sur place.

Passer un Mardi gras à La Nouvelle-Orléans

Quand vous serez aux USA, n’oubliez pas de passer par La Nouvelle-Orléans. Tous les ans, cette ville de l’État de Louisiane organise le festival du Mardi gras. Ce dernier se tient généralement 47 jours avant Pâques ou un mardi du mois de février et de mars (entre le 3 février et le 9 mars en l’occurrence). Il faut savoir que cet évènement festif originaire de la France dure en moyenne 6 semaines. Sa création remonte à l’époque de la venue de Pierre LeMoyne d’Iberville, un navigateur français, sur les rives du fleuve de Mississipi vers les années 1660. Les thèmes choisis durant le carnaval du Mardi gras change à chaque édition.

Le vieux carré, un quartier français de La Nouvelle-Orléans à ne pas manquer

Pour la suite de vos aventures dans les contrées de l’oncle Sam, vous avez la possibilité de découvrir quelques points d’intérêt du territoire. Si vous choisissez de rester dans la ville de La Nouvelle-Orléans, par exemple, pourquoi ne pas faire un tour dans le Vieux carré français ? Il s’agit du plus ancien quartier de la métropole, dont la création date de 1718. Sur place, vous trouverez des bâtiments, construits durant l’époque coloniale, qui attisent la curiosité de nombreux visiteurs presque tout au long de l’année.

Se défouler dans les coins paradisiaques du Canada

Rédigé par José - - 1 commentaire

Situé dans la partie septentrionale de l’Amérique du Nord, le Canada constitue une destination d’excellence. Ce pays est caractérisé par de nombreux sites favorables à des vacances sportives. Pour profiter de leur voyage aventure, les bourlingueurs pourront visiter le parc Stanley. Celui-ci est localisé à Vancouver, en Colombie-Britannique. Il a été ouvert en 1888 et occupe une surface de 404,9 ha. Cette aire protégée attire les touristes et les habitants grâce à ses installations récréatives et ses attributs naturels. Les marcheurs, les cyclistes et les skaters font le tour du parc par un « seawall » de 8,8 km. En outre, cette oasis offre une vue impressionnante sur les différents quartiers de Vancouver. Sur les lieux, les globe-trotters observeront le « Lagon perdu » et ses espèces d’oiseaux. Ils peuvent, également, participer aux diverses activités au sein du parc. Les routards y trouveront un parcours de golf, des jeux aquatiques et des terrains de tennis. À titre d’information, le site est accessible de 9 h à 17 h.

 

Faire un détour au lac Moraine

Pour continuer leur périple, les aventuriers feront, entre autres, une randonnée au lac Moraine. Il s’agit d’un point d’eau glaciaire de Ten Peaks Valley contribuant à la célébrité du parc national de Banff. Ce confluent fluctue à une altitude d’à peu près 1 885 m et tient son nom des moraines déposées au cours de la fonte des glaciers. Dans la seconde quinzaine de juin, le lac atteint son niveau maximal et reflète une couleur bleue turquoise. Cela vient de la réfraction de la lumière sur la poussière de roche en suspension dans l’eau. Là, les voyageurs pourront photographier le paysage magnifique du lac ou, tout simplement, profiter d’un moment de quiétude. Il est à noter que le lac Moraine n’est pas accessible en hiver à cause de la neige.

 

S’évader dans le parc national de Jasper

Pour terminer leur aventure, les globe-trotters séjourneront au parc national de Jasper. Cette réserve naturelle est localisée dans la province d’Alberta et couvre une surface de 10 878 km². Elle comprend des sources chaudes, des glaciers, des lacs et des cascades. Sur les lieux, les touristes peuvent se rendre aux chutes Athabasca. Ces dernières sont situées en amont du cours de la rivière éponyme. Elles font 23 m de haut et 18,3 m de large. Ces « falls » séduisent de par leur puissance due à la grande quantité d’eau qui s’écoule dans la gorge. Outre les chutes Athabasca, les bourlingueurs pourront également faire une excursion en bateau sur le lac Maligne au printemps comme à l’automne. Ce confluent s’étend sur une superficie de 19,71 km² avec une longueur de 22,5 km et une profondeur maximale de 97 m. Pour parfaire leur circuit sur mesure, les amateurs de vie sauvage observeront les animaux du parc. Ils y trouveront des chèvres de montagne, des wapitis et des caribous.

Fil RSS des articles de cette catégorie