Tout savoir sur les toitures en lauze

Rédigé par Jose Daphinel - - Aucun commentaire

La lauze est un type de revêtement de toiture qui apporte beaucoup d’allure à un bâtiment tout en garantissant une parfaite étanchéité. Elle est une roche volcanique faite de schiste, de calcaire, de basalte ou de gneiss et elle a une forme aplatie. Une toiture en lauze n’est pas à la portée des moyens de tout le monde, car elle s’avère très chère, elle entraîne également pas mal de contraintes mais, une toiture en lauze donne une esthétique remarquable à un bâtiment. Une entreprise de couverture professionnelle peut assurer tous les travaux nécessaires pour une toiture en lauze.

Les avantages d’une toiture en lauze

Sur le plan esthétique, la toiture en lauze n’a pas d’égal. En effet, elle apporte un aspect très naturel et donne au bâtiment une touche rustique avec beaucoup de classe. La toiture en lauze est très résistante aux éléments extérieurs tel que les vents violents, les différentes sortes de précipitations, les coups de soleil, le gel… D’ailleurs, elle possède également une bonne qualité d’isolation thermique et phonique. De plus, elle est très bénéfique pour les occupants du bâtiment en maintenant une température d’intérieure confortable et plaisante pendant toutes les saisons d’une année. Il est à noter qu’une toiture en lauze peut durer plusieurs décennies, voire plusieurs siècles. Si ce type de toiture vous convient, faites appel à un expert en toiture tel que ce couvreur dans le 78 pour sa conception et son installation.

Les inconvénients d’une toiture en lauze

Les inconvénients d’une toiture en lauze sont

  • Elle est très lourde et nécessite une charpente très solide et résistante qui peut supporter son poids qui peut atteindre les 500kg/m².
  • Une toiture en lauze est également très chère. De plus, les travaux de construction d’une toiture en lauze nécessitent des techniques spéciales et particulières.
  • Les travaux d’entretien d’une toiture en lauze sont également très contraignants, alors qu’ils doivent être effectués régulièrement.

Les techniques de pose d’une toiture en lauze

Les différentes techniques régionales de pose d’une toiture en lauze :

  • Dans les Cévennes, les tuiles en lauze sont percées et accrochées par des chevilles, faites avec du bois de châtaignier sur les liteaux de la charpente.
  •  En Savoie, les tuiles en lauze sont posées sur une volige, puis, fixées au mortier et clouées ;
  •  Dans le Vercors, les tuiles en lauze sont employées comme bordure d’une toiture, elles sont maçonnées directement.
  • Dans les Alpes de Haute Provence, les tuiles en lauze  sont stabilisées par un mélange de petites pierres et d’argile, pour bien répartir le poids sur les claveaux.

La technique de pose classique d’une toiture en lauze :

  •  Il faut commencer par la pose des tuiles en lauze sur les bordures des pans de la toiture. Ensuite, il faut sceller les plus grandes tuiles au mortier de chaux directement sur le mur ou sur la corniche du toit avec un débordement de 20 cm. il faut les incliner vers l’extérieur et aligner le tout avec un cordeau.
  • Les jonctions des bords de gouttières sont recouvertes par des tuiles en lauze longues et étroites, qui sont fixées au mortier de chaux.
  • La pose des tuiles en lauze se fait de la gouttière jusqu’au faîtage, rangée par rangée et en oblique, en triant les tuiles en lauze suivant leurs tailles.
  • Les trois points d’appui vont éviter le glissement des tuiles en lauze pendant leur pose. La fixation sur le support par le poids de la tuile, le calage avec des morceaux de lauze et les éclats de lauze qui comblent les vides sur la charpente.
  • On termine par le scellage du faîtage à l’aide d’un mortier bâtard.
Classé dans : Maison - Mots clés : aucun

Écrire un commentaire

Quelle est la troisième lettre du mot rzdtg ? :